Le fondateur d’Amazon Jeff Bezos est le pire patron du monde

Sa vie est marquée par des superlatifs : Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, dirige le plus grand détaillant en ligne au monde. Vient maintenant un disque douteux.

Jeff Bezos, un touche-à-tout, effraie non seulement les libraires, mais aussi ses employés. Le fondateur de l’Amazonie peut maintenant se dire « le pire patron du monde ». C’est le résultat d’un vote par Internet de la

Confédération syndicale internationale

Dans la biographie de l’Américain de 50 ans, cependant, ce n’est qu’un des nombreux superlatifs : Après tout, Bezos dirige le plus grand détaillant en ligne du monde, baptisant son entreprise du nom de la rivière la plus riche en eau du monde et finançant la montre la plus inhabituelle du Texas – à votre avis ? – Monde.

Il semble tout à fait logique qu’il souhaite que les colis de son entreprise soient livrés par des drones. Il est également propriétaire du quotidien Washington Post et a fondé la société spatiale privée Blue Origin.

Cependant, les nombreux dossiers ne sont pas d’une grande utilité pour ses employés. Ici, il se sert de son génie plutôt que d’une politique du personnel impitoyable. Les reportages des médias sur les longues heures de travail, le roulement élevé du personnel et les bas salaires en sont la preuve.