Les impayés et retards de paiement évoquent un problème fréquent pour la gestion d’une d’entreprise. Une stratégie efficace de gestion des impayés s’impose pour recouvrer les sommes. Voici quelques astuces pour bien traiter les impayés client.

La conciliation

Face à une situation d’impayé, il est préférable de recourir à une conciliation avec le créancier. Un appel téléphonique ou un e-mail pour lui rappeler la facture en attente vous permet de conserver une bonne relation avec le client tout en récupérant son dû.

traiter les impayés clientLa relance

Si la conciliation n’a pas abouti, il est impératif de passer par une lettre de relance. C’est une occasion de proposer un nouveau délai de paiement au débiteur. Elle peut contenir le montant des indemnités de retard, si vous le souhaitez. La lettre de relance peut être réitérée en cas de besoin.

La mise en demeure

Lorsque vous arrivez au stade de la mise en demeure, ça signifie que les relations avec le mauvais payeur sont délabrées ou que celui-ci fait la sourde oreille. La lettre de mise en demeure doit préciser que l’entreprise va recourir à la voie judiciaire si le recouvrement n’intervient pas au terme échu.

L’huissier de justice ou le cabinet de recouvrement

En dernier recours, vous avez la possibilité de remettre le recouvrement à un Huissier de Justice. Il pourra alors engager les actions qui lui paraissent essentielles en justice. Cependant, si vous souhaitez qu’un prestataire extérieur se charge de toute la démarche depuis le premier constat d’impayé, adressez-vous aussitôt à un cabinet de recouvrement de créances.

En parallèle à votre lettre de relance, vous avez le droit de demander un acompte à votre client soit entre 30 et 45 % du montant total. Cette première étape déterminera si votre client effectue le paiement rapidement ou s’il commence à faire attendre plus qu’il ne faut.

En effet, 25 % des défaillances de sociétés sont dues à des retards de paiement. Voilà pourquoi il faut se protéger contre les impayés en amont et en aval. Aussi, pour limiter les impayés, une entreprise doit vérifier la solidité financière de ses partenaires.